Chirurgie esthetique en Tunisie                                                                            

        

1 1, Rue Apollo XI Cité Mahrajène
      Tunis  1082, Tunisie

   

1, Rue Apollo XI Cité

Mahrajène Tunis 1082, Tunisie

 

Augmentation mammaire en Tunisie: implant mammaire

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Augmentation mammaire en Tunisie

L’augmentation mammaire est une intervention de chirurgie esthétique de la poitrine destinée aux femmes ayant de petits seins. C'est l'opération la plus populaire et la plus courante en matière de chirurgie mammaire plastique.

Augmentation mammaire avant apres ?

Les femmes qui choisissent de se refaire les seins en augmentant leur volume y vont pour équilibrer les proportions entre leur poitrine et le reste du corps permettant de retrouver une harmonie de la silhouette.

Le but final étant évidemment d'avoir une belle poitrine et un joli décolleté grâce à une augmentation mammaire naturelle.

Celle-ci peut être réalisée soit par une pose de protheses, soit par un lipofilling des seins soit enfin par injection de macrolane. 

Voici quelques photos montrant les résultats obtenus après pose de prothese mammaire :

augmentation mammaire en tunisie min

Refaire les seins : Dans quel cas?

L'augmentation du volume des seins est indiquée dans plusieurs situations :

   - Il peut s'agir d'une femme qui a de façon innée des seins de petite taille appelée encore hypotrophie mammaire à l'origine parfois d'un gros complexe

L'opération servira alors à augmenter le volume de la poitrine par pose d'implants mammaires.

   - Dans d'autres cas, les seins ont diminué de taille et sont devenus moins fermes à la suite d'un accouchement, d'un allaitement ou d'un amaigrissement important.  Dans cette situation, l'augmentation mammaire pourra être associée à un lifting des seins afin de les relever ce qui permettra d'obtenir une poitrine plus ferme et mieux galbée

Comment augmenter le volume des seins ?

Il existe deux techniques de chirurgie esthétique permettant de refaire sa poitrine.

La plus courante est évidemment la pose de prothèses mammaires. Elle consiste à mettre en place des implants mammaires en silicone posés derrière ou devant le muscle pectoral en fonction de la taille de départ du sein. Elle donne d'excellents résultats, immédiatement visibles et permettant de passer à 2 ou 3 bonnets au dessus.

La seconde technique que nous aborderons dans un autre chapitre est le lipofilling mammaire ou injection de graisse au niveau de la glande mammaire afin d'en augmenter le volume Cette méthode est destinée aux personnes qui refusent l'usage d'un corps étranger. La graisse est prélevée grâce à une liposuccion et réinjectée au niveau du sein. Elle permet une augmentation d'un seul bonnet mais peu être répétée.

Quand choisir cette opération ?

Vous avez une petite poitrine depuis toujours qui vous empêche d'avoir un joli décolleté. Vous êtes, tout le temps, obligée de porter un soutien-gorge rembourré. Vous êtes tout simplement complexée par la petite taille de vos seins. Vous avez choisi d'avoir une poitrine plus ferme et plus volumineuse. La solution c'est évidemment la pose de protheses mammaires.

Augmentation mammaire prix:

Le prix d'une augmentation mammaire en Tunisie varie entre 2200 et 2600 euros incluant les honoraires du chirurgien esthétique, les frais de clinique, séjour, les protheses mammaires, le soutien-gorge de soutien ainsi que l'ensemble des médicaments.

Quelles sont les démarches à faire ?

La première étape est une consultation auprès d'un chirurgien esthétique.
L'objectif de cet entretien est d'exposer ce qui vous dérange et formuler les corrections que vous aimeriez apporter à votre poitrine.
Le praticien vous présentera les différentes techniques de chirurgie esthétique de la poitrine susceptibles d'obtenir le résultat souhaité dont l'augmentation mammaire par pose de protheses en fait partie.
Un délai de réflexion de 15 jours sera nécessaire avant la prise de décision finale.
Vous décidez de franchir le pas
Lors de cette deuxième consultation, le chirurgien vous expliquera les caractéristiques des différents implants mammaires.

  • Le volume :

Des tests à l'aide de prothèses externes déposés dans le soutien-gorge vous permettront de choisir le volume qui vous convient.
Il est évident que tout chirurgien esthétique sérieux ne se pliera pas à des demandes fantaisistes. Par exemple passer d'un bonnet A à un bonnet E chez une femme qui un torse de petite taille.

  • Le profil :

C'est la projection vers l'avant de la poitrine. Une femme qui souhaite avoir des seins bombant et un décolleté plus plongeant choisira un profil plus important.

  • La forme :

Il existe des prothèses rondes et des prothèses anatomiques ou encore en forme de poire et donc donnant, théoriquement, un aspect plus naturel. En pratique, le résultat obtenu dépendra plus de la compétence du chirurgien esthétique que de la forme de l'implant mammaire.

  • La texture :

Il est bien connu que les prothèses mammaires à surface texturée expose moins à l'apparition de coques que les implants à surface lisse. Le choix est donc assez évident.

  • La marque :

Nous ne collaborons, bien sûr, qu'avec des fabricants connu et ayant obligatoirement la marque CE.
Le praticien vous détaillera également la technique utilisée et notamment la voie d'abord ainsi que l'endroit où il posera les prothèses :

  • La voie d’abord :

C'est l'endroit du peu où le chirurgien plasticien fera son incision. La plus fréquente est la moitié inférieure de l'aréole mammaire. Dans des cas plus rares, l'accès sera à travers l'aisselle ou le pli sous-mammaire.

  • L'endroit de la pose des implants mammaires :

Les prothèses mammaires seront placées en avant ou en arrière du muscle grand pectoral. Le choix se fera en fonction de la taille des seins avant l'opération.
La voie sous-pectorale sera privilégiée si les seins sont de trop petit volume. L'avantage est un aspect nettement plus naturel. L’inconvénient est une intervention plus douloureuse dans les premiers jours postopératoires.

Même si nous avons délibérément détaillé toutes ces possibilités, le chirurgien vous facilitera la tâche en vous guidant au mieux. En fonction du volume souhaité, du profil du décolleté et de la taille de votre buste, il guidera votre choix et vous conseillera au mieux afin d'arriver au résultat escompté.

Préparation à l'opération

Vous aurez à faire

  • une échographie des seins ou une mammographie mammaire avant l'opération.
  • un bilan sanguin préopératoire
  • Des photos de votre poitrine seront prises afin de les comparer au résultat postopératoire.

Après l’intervention :

Après une chirurgie d’augmentation mammaire, la patiente aura un pansement compressif avec un soutien gorge de contention qui permettra de mieux maintenir les prothèses à leur place.
Les œdèmes ou gonflement sont attendus après la chirurgie et commenceront à disparaitre 1 à 2 semaines après l'opération.
Habituellement, les patientes peuvent retourner au travail au bout de 5 à 10 jours en fonction du typa d'activité.
La plupart des patientes peuvent reprendre une activité modérée en 2 semaines et une guérison complète entre la 4éme et la 6éme semaine après la chirurgie.

A Quoi s’attendre de l’intervention ?

Les différentes techniques garantissent des cicatrices bien cachées avec un résultat naturel

Complications :

Abordons, tout d'abord, celles qui sont liée à l'intervention elle-même :

  • L’hématome : Il se voit dans les heures qui suivent l'opération. Il se traduit par un gonflement d'un des 2 seins qui devient tendu et douloureux. Il impose une reprise chirurgicale afin d'évacuer le sang et ne compromet en aucun la qualité du résultat final une fois évacué.
  •  L'écoulement de liquide lymphatique : Il apparaît après 1 à 2 semaines et consiste en une fuite de liquide jaunâtre à travers la cicatrice pouvant retarder sa fermeture. Tant qu'il n'y a pas de surinfection, il finit par s'arrêter et reste sans conséquence sur l'évolution finale et le résultat
  •  L’infection : Elle est très rare et nécessite une antibiothérapie et un traitement local. Dans certains cas, une reprise chirurgicale sera nécessaire allant même jusqu'à l'ablation de la prothèse.
  •  La coque : Elle apparaît au bout de quelques mois et sa fréquence est de 3 à 4% et diminue lorsque le chirurgien utilise des prothèses mammaires texturées. Elle est due à une réaction par rapport à un corps étranger. Elle se traduit par un sein qui devient dur, saillant et douloureux, en rapport avec une coque de fibrose qui entoure l'implant. Elle reste imprévisible par le chirurgien et nécessite une reprise chirurgicale. L'opération consistera à retirer cette fibrose

Abordons maintenant les principales causes d’insatisfaction :

  •  L’asymétrie : Il faut préciser, d'emblée, qu'elle existe naturellement même sans chirurgie esthétique des seins. Toutefois elle pourra être accentuée du fait d'une mauvaise approche chirurgicale. Dans ce cas, une autre intervention devra être proposée afin de la corriger lorsqu'elle est flagrante.
  •  Les plis : Ils peuvent se voir en cas d'inadéquation entre la taille du buste et le volume de l'implant mammaire posé : prothèse trop volumineuse.

A côté de ces complications spécifiques, il existe également celles d'ordre général telles que les complications thromboemboliques ou celles liées à l'anesthésie.

Autres interventions portant sur les seins

A côté de ces techniques, la chirurgie esthétique des seins peut être réalisée pour d'autres indications

Parfois, la demande est simplement de les remonter et on aura recourt au lifting mammaire

La chirurgie des seins peut, au contraire, avoir pour but d'en diminuer la taille et on aura recourt à une réduction mammaire.

Enfin chez l'homme une hypertrophie mammaire appelée encore gynécomastie  est le principal motif de consultation en chirurgie esthétique des seins