La réduction mammaire est la chirurgie esthétique des gros seins

Reduction mammaire en tunisie

La chirurgie de réduction mammaire consiste à enlever le tissu mammaire, la graisse et la peau en excès amenant à améliorer la forme et la taille des seins.

Encore appelée plastie  mammaire de réduction ou mammoplastie, son objectif est de diminuer la taille et le volume des seins afin d’obtenir une poitrine plus naturelle.

Indications de la plastie mammaire de réduction 

Les situations où une femme décide de se refaire les seins en optant pour l’opération de réduction mammaire sont nombreuses, le point commun étant évidemment, une gêne occasionnée par une trop forte poitrine.

Des seins volumineux peuvent exister depuis la puberté et être à l’origine de perturbations psychologiques majeures en rapport avec un regard des autres parfois extrêmement gênant.

Une hypertrophie mammaire peut aussi se voir à l’occasion d’une prise de poids ou de certains médicaments notamment les anti- dépresseurs.

Enfin certains événements de la vie d’une femme tels que la grossesse, l’accouchement et l’allaitement peuvent avoir des effets importants et imprévisibles sur la taille et le forme des seins.

Hypertrophie mammaire

Avec l’augmentation mammaire et le lifting des seins, elle représente l’une des interventions les plus pratiquées en chirurgie esthétique mammaire.

Quand opter pour ce type d’opération mammaire?

A côté de l’aspect esthétique recherché et du fait de mieux se sentir dans sa peau, l’objectif peut également être d’ordre strictement médical.

En effet une poitrine trop forte peut être à l’origine  de gêne et de douleur au niveau du dos et peut même occasionner des déformations dorsales dans les cas extrêmes.

Voici les principales raisons qui conduisent une femme à opter pour ce type d’opération des seins:

  • Des seins trop grands par rapport au reste de la silhouette
  • Des douleurs au niveau du dos ou du cou
  • Des douleurs au niveau des épaules dus à la bretelle du soutien de gorge
  • Une restriction de l’activité physique en raison de la taille et du poids des seins
  • Un inconfort social et psychologique en raison de la taille de la poitrine.

Réduction mammaire: remboursement en France

La mammoplastie est prise en charge par la sécurité sociale française quand elle rentre dans le cadre d’une chirurgie réparatrice et non plus dans celui d’une chirurgie esthétique des seins.

La condition est que l’hypertrophie mammaire est tellement importante que le chirurgien  est amené à retirer plus de 300 grammes de glande mammaire de chaque côté.

En France, c’est la mutuelle qui remboursera les dépassements d’honoraires en fonction du contrat établi.

Reduction mammaire avant apres

Voici un exemple du résultat que nous pouvons obtenir lorsque la chirurgie des seins est effectuée par un plasticien maîtrisant la chirurgie esthétique mammaire.

 

reduction mammaire en Tunisie

Comme vous pouvez le constater, l’hypertrophie mammaire est corrigée, l’aréole est remontée et la partie inférieure du sein devient visible.

Techniques chirurgicales et cicatrices de la  mammoplastie:

La plastie mammaire consistera à enlever la peau, la graisse et la glande en excès.

Dans ce type de chirurgie esthétique des seins, nous pourrons utiliser trois types d’incisions :

  • L’incision péri-aréolaire : autour de l’aréole. Elle sera réalisable lorsque l’hypertrophie mammaire est modérée. 

Cicatrices lors d'une réduction mammaire

  • Une incision verticale associée : qui se prolonge du bord inférieur de l’aréole jusqu’au pli du sein ou bord inférieur mammaire. C’est la technique que nous utilisons le plus souvent.
  • L’incision horizontale : qui s’associe aux deux précédentes et qui donnera une cicatrice en T inversé.

La technique consiste à remonter l’aréole mammaire de façon à ce qu’elle occupe la partie centrale du sein. Ainsi la partie inférieure redevient visible. Par ailleurs, nous réduisons la taille de l’aréole souvent trop large.

Après résection du tissu glandulaire et graisseux en excès, le chirurgien va remonter et remodeler le sein de façon à lui donner une forme naturelle.

La quantité de tissu mammaire enlevé pendant la chirurgie se basera sur l’évaluation initiale et la préférence de la patiente

A quoi s’attendre après une chirurgie de reduction mammaire ?

Après la mammoplastie, les patientes se sentiront immédiatement plus légères et soulagées.

Souvent, la réduction donnera un bonnet ou deux en moins que le bonnet du sein initial.

Pour les premières semaines, nous recommandons d’utiliser  un soutien  gorge de maintien afin de soutenir les seins et d’éviter de mettre la cicatrice sous tension.

Les patientes pourront retrouver le travail dans les 7 à 10 jours qui suivront l’intervention et reprendront une activité physique entre la 6éme et la 8éme semaine après l’intervention.

La sensibilité du mamelon reviendra progressivement au cours de la première année.

Les complications de la plastie mammaire de réduction :

Le point commun favorisant ces différentes complications est le tabac

     – La nécrose de la glande ou de l’aréole mammaire est une complication très rare mais possible.

   – Beaucoup plus fréquents sont les problèmes de cicatrisation: élargissement de la cicatrice nécessitant une retouche quelques mois plus tard. Ils s’expliquent par la tension exercée sur la peau afin de remonter les seins.

   – Ecoulement de liquide à travers la cicatrice avec dans certains cas une désunion de celle-ci (ouverture de la plaie sur quelques centimètres) nécessitant parfois de la reprendre. Cette complication se voit particulièrement chez les patientent qui fument.

Autres interventions de chirurgie esthétique des seins :

Les autres opérations de chirurgie esthétique du sein réalisés à la clinique El Menzah sont:

– L’augmentation mammaire  qui a, au contraire, pour but d’avoir une poitrine volumineuse.

– Le lifting mammaire  vise quant à lui de réduire l’excès de peau afin de rehausser les seins et d’obtenir une poitrine ferme.

– Chez l’homme, la gynécomastie ou seins volumineux, relève également d’un traitement chirurgical qui vise à retirer l’excès de glande mammaire.