Chirurgie esthetique en Tunisie                                                                            

        

1 1, Rue Apollo XI Cité Mahrajène
      Tunis  1082, Tunisie

   

1, Rue Apollo XI Cité

Mahrajène Tunis 1082, Tunisie

 

Liposuccion Tunisie: prix et photos avant après

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Liposuccion en Tunisie

Vous avez des excédents de graisse localisés à certaines zones, des bourrelets qui vous agacent, qui vous empêchent de porter les vêtements que vous désirez.

Vous rêvez d'avoir un ventre plat et d'affiner votre silhouette afin de retrouver sa ligne.

Vous décidez de suivre un régime amaigrissant, vous arrivez à perdre du poids et pourtant:

 

Certaines zones restent rebelles

La liposculpture est la méthode idéale pour résoudre votre problème et de retrouver sa ligne,  la plus pratiquée étant la lipoaspiration du ventre.

Elle éliminera de façon définitive vos bourrelets disgracieux.

Vous n'aurez plus à choisir des vêtements amples ni peur de vous exposer à la plage.

Elle permet, tout simplement, de se réconcilier avec son corps et de retrouver sa ligne. 

Le prix de la liposuccion en Tunisie en fait une destination de choix pour ce type d'opération.

Liposuccion avant après

Voici quelques exemples de résultats obtenus après une liposculpture du ventre et une liposuccion des cuisses:

liposuccion Tunisie

En quoi consiste la liposucion?

La lipoaspiration est une intervention de pratique courante de chirurgie esthétique. Elle vise l’épaisseur de graisse qui se situe sous la peau pour débarrasser le corps de certains bourrelets ou rondeurs non désirés. Elle permet ainsi de donner à la silhouette une forme plus esthétique et plus harmonieuse.

Ce n’est pas une technique d’amaigrissement ou de traitement de l’obésité et s’adresse donc à des patients ou patientes qui désirent changer certaines formes dans leurs corps.

La peau est un élément important dans la liposuccion puisqu’elle doit être de bonne qualité et assez élastique pour pouvoir se rétracter et s’adapter à la nouvelle forme.

Prix de la liposuccion

Il varie entre 1800 et 2200 euros en fonction du nombre de zones à traiter. Ce tarif inclut la totalité des frais y compris le séjour.

 

Quelles sont les zones visées par la lipoaspiration ?

liposuccion lipoaspiration

 

La liposucion peut traiter toutes les régions du corps.

Chez l’homme, on s’intéressera plus au ventre, à la poitrine et au cou.

Chez la femme, du fait de sa morphologie ganoïde on visera, en plus duventre, les hanches et la culotte de cheval, les cuisses et les genoux et enfin le menton.

Quelles sont les spécificités des différentes zones expliquant les plus moins bon résultats espérés .C’est ce que nous allons voir maintenant.

 

Liposuccion du ventre et des poignées d’amour:

Elle intéresse aussi bien la femme que l'homme.

Il s'agit de dépôts de graisse localisés au niveau de l'abdomen résistant aussi bien aux cures d'amincissement qu'à l'activité sportive.

Son objectif est de retrouver un ventre plat et de retirer les boules graisseuses sur les côtés, appelées également bourrelets des hanches.

Rappelons tout de suite que ce type d'intervention nécessite que la peau soit suffisamment ferme et élastique afin de ne pas occasionner un relâchement cutané important. Vous trouverez dans cet article encore plus d'informations sur la liposuccion du ventre.

Dans le cas contraire, l'indication sera plutôt une plastie abdominale.

Enfin nous tenons à préciser que la lipoaspiration du ventre n'est absolument pas une méthode de traitement de l'obésité qui relève d'autres thérapeutiques telles les cures amincissantes ou la chirurgie bariatrique.

 

 Liposuccion des cuisses :

Elle s'adresse aux personnes présentant un ou plusieurs excès graisseux localisés au niveau de ces régions.

Ces disgrâces peuvent être d'origine héréditaire ou apparaître lors de certaines circonstances : telles qu'à la suite d'une grossesse ou tout simplement avec l'âge.

Au niveau de ses faces internes et postérieures, vu le manque d’élasticité de la peau et l’aspect gélatineux de la graisse, des précautions devront être prises afin de ne pas occasionner d’ondulations après l’opération.

Les canules utilisées seront fines et on évitera d’aspirer les zones très superficielles.

Ce n’est pas le cas de la face externe, encore appelée culotte de cheval. La fermeté cutanée à ce niveau permettra d’obtenir de bons résultats.

Le résultat final devrait aboutir à retrouver un équilibre de forme entre la taille et les cuisses.

Pour en savoir un peu plus sur la liposuccion des cuisses.

 

 

Liposuccion des genoux :

Elle s'attaque à la face interne des genoux.

Rarement isolée, elle est général associée à d'autres zones : cuisses, culotte de cheval ou ventre notamment.

Son but est de retrouver une certaine harmonie entre les cuisses et les jambes.

 

Liposuccion des bras :

Elle intéresse la face interne des bras.

Une bonne évaluation avant l'intervention permettra d'évaluer l'élasticité de la peau à ce niveau.

En cas de relâchement cutané, un lifting des bras sera nécessairement associé à la lipoaspiration des bras.

 

Liposuccion du menton :

Elle vise à retirer l'excès graisseux qui se dépose au niveau du cou créant ce qu'on appelle communément le double menton.

Encore une fois, cette opération ne pourra se faire que dans les cas où il n'existe pas de relâchement de la peau à ce niveau.

 

Technique de la liposuccion:

 

La liposuccion est une intervention chirurgicale qui se pratique au bloc opératoire, le plus souvent sous anesthésie générale. Quelques soient les zones à travailler, on commencera par les dessiner au marqueur sur une personne en position debout. L’intervention se déroule patient couché sur le dos, sur le ventre ou les deux à la fois. Par exemple, une culotte de cheval se fera en décubitus ventral et la liposuccion du ventre en décubitus dorsal. 

Pour traiter les zones repérées lors de la consultation préopératoire, on pratique des incisions de petite taille ( 4 à 5 mm ) dans des endroits assez discrets. 

On commence par injecter sous pression dans l’épaisseur de la graisse une solution saline froide. Son le rôle est de diluer cette graisse et de diminuer les hématomes et les saignements. On introduit ensuite un tube relié à une machine d’aspiration et avec des mouvements d’aller et retour la graisse est aspirée dans des récipients collecteurs. Ces mouvements sont répétés de manières non agressives dans l’épaisseur même de la graisse et dans différents plans d’une façon homogène. 

Les incisions sont ensuite fermées par du fil résorbable (qui disparaît  au bout de 2 à 3 semaines).

Un vêtement compressif ou panty est mis en place en fin d'intervention. Il devra être porté pendant un mois et a un grand rôle dans la disparition des œdèmes.

La douche est autorisée dés le premier jour mais le bain est déconseillé avant le dixième jour.

Les bleus et les ecchymoses disparaitront progressivement au bout de 3 semaines.

On évitera également l’exposition au soleil des endroits traités.

 

La liposuccion aux ultrasons

Il s'agit d'une nouvelle technique, de plus en plus réclamée par les patients, en raison des excellents résultats obtenus notamment dans les excès de graisse modérés ou lors des reprises.

Elle est réalisée à l'aide d'un appareil à ultrasons dont le principe est une liquéfaction de la graisse avant son aspiration.

L'intérêt de cette technique est également la simplicité des suites opératoires et la rapidité de la récupération permettent une reprise précoce de l'activité professionnelle.

Vous trouverez ici un article et une vidéo qui traitent de la liposuccion aux ultrasons..

Maintenant nous allons aborder un aspect important qui est souvent négligé mais très important à connaître: qu'est-ce qui se passe en postopératoire?

 

Modifications post opératoires :

Il est important de les connaître, d’une part pour éviter les incompréhensions et surtout pour améliorer le résultat espéré. Durant une semaine à 10 jours, des bleus encore appelées ecchymoses vont apparaitre sur toutes zones aspirées et notamment au niveau des zones déclives: périnée  chez la femme, région scrotale chez l'homme.

Ces bleus sont tout simplement du sang qui va s'écouler vers les régions les plus basses.

 

Un gonflement, parfois important, va s'opérer sur les régions aspirées. Cet oedème est en fait du liquide lymphatique qui va prendre la place de la graisse aspirée en rapport avec le décollement de la peau occasionné par l'intervention.

Son traitement reposera sur le maintien du panthy pendant un mois et surtout des séances de drainage lymphatique dont le but est de recoller la peau le plus rapidement possible.

C'est pour cette raison, que le résultat définitif d'une liposuccion ne pourra être apprécié qu'au bout de 6 mois.

Et comme il n’y a pas de chirurgie avec zéro risque, voyons maintenant les principaux aléas de la lipoaspiration.  

 

Complications post opératoires :

On va commencer par celles qui sont d'ordre esthétiques:

  • Les vagues cutanées:
    Elles se voient lorsque l'aspiration est trop superficielle en regard d'une peau peu élastique. L'exemple type est une liposuccion de la face interne des cuisses chez un patient dont la peau n'est pas très ferme occasionnant des ondulations inesthétiques.
  • Le relâchement de la peau:
    Il est occasionné par une lipoaspiration excessive alors que la peau est relâchée à ce niveau.
  • L'asymétrie:
  • Elle relève de la seule responsabilité du chirurgien et est en rapport avec une mauvaise évaluation.

Les complications d'ordre général:

  •   Phlébite en rapport avec une thrombose veineuse.
  •  Les complications de l'anesthésie

Suites de l'opération :

Cette intervention demande généralement une nuit d’hospitalisation avec un traitement anti-douleur adapté ainsi qu’une prévention contre les thrombophlébites. 

En dehors des cas où le volume de graisse aspiré est relativement important et où le patient peut ressentir, les premiers jours une certaine fatigue, les suites sont généralement simples avec des douleurs plutôt supportables et le patient peut reprendre une vie quasi normale au bout de 3 à 4 jours. 

La douche est autorisée dés le premier jour mais le bain est déconseillé avant le dixième jour. Les bleus et les ecchymoses disparaitront progressivement au bout de 3 semaines.

On évitera également l’exposition au soleil des endroits traités.

  

Autres interventions esthétiques de la silhouette:

La liposuccion est parfois associée à d'autres interventions: