Chirurgie esthetique en Tunisie                                                                            

        

1 1, Rue Apollo XI Cité Mahrajène
      Tunis  1082, Tunisie

   

1, Rue Apollo XI Cité

Mahrajène Tunis 1082, Tunisie

 

Chirurgie de l'obésité morbide

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La chirurgie bariatrique englobe l’ensemble des interventions qui consistent à modifier l’anatomie du système digestif afin de restreindre l’absorption des aliments. Elle constitue pour le patient obèse parfois la seule alternative thérapeutique qui donne de bons résultats lui permettant de retrouver son poids.. Son but est de restreindre les apports de calories et/ou à faire de sorte que les calories ne soient pas assimilées par l’organisme.


Cette chirurgie comporte des risques liés au geste chirurgical, à l’anesthésie générale, et aux pathologies associées à l’obésité qui peuvent favoriser la survenue de complications.


Une fois réalisée avec succès, il sera souvent utile de recourir secondairement à ldes interventions de chirurgie esthétique afin de retirer la peau en excès.

Indications de la chirurgie bariatrique:

  • BMI ≥40 ou BMI ≥ 35 avec co-morbidités associées. Les principales étant le diabète type 2, l'hypertension artérielle, le syndrome d’apnée du sommeil, les complications articulaires sévères et le syndrome métabolique.
  • De deuxième intention après échec d’une prise en charge nutritionnelle bien conduite d’au moins 6 à 12 mois.
  • Patients bien informés au préalable ayant bénéficié d’une prise en charge préopératoire multidisciplinaire et ayant compris et accepté la nécessité d’un suivi médical à long terme.

Bilan thérapeutique pour une chirurgie de l'obésité:


Un bilan biologique, une endoscopie digestive, un bilan morphologique (Echographie Abdominale, Cardiaque), ECG et une consultation pré-anesthésique…


Aucune intervention ne permettant de guérir l’obésité, il faudra donc une éducation thérapeutique qui vise le patient a :

  • Connaitre la maladie-obésité et ses complications
  •  Les causes de la prise de poids
  •  L’équilibre alimentaire
  •  L’importance de l’activité physique


Après une réunion de concertation pluridisciplinaire, un consentement éclairé et un délai de réflexion du patient►►►►une stratégie thérapeutique est élaborée et qui doit être adaptée à chaque patient.

Les différentes techniques chirurgicales d'amaigrissement:


L’anneau gastrique ou gastroplastie: Il s’agit de poser un anneau en silicone autour de la partie supérieure de l’estomac, une sorte de valve qui permet de réduire le volume de l’estomac et de ralentir le passage des aliments dans le tube digestif. Le patient est ainsi plus rapidement rassasié.


La sleeve gastrectomie / Sleeve gastrectomy: Technique la plus utilisée actuellement qui consiste à enlever les deux tiers l’estomac qui se trouve ainsi réduit à un manchon longitudinal. Il s’agit donc d’une technique restrictive qui permet de se sentir rassasié tout en mangeant moins. Elle présente aussi un effet hormonal car on ôte la partie de l’estomac sécrétant la ghréline, une hormone stimulant l’appétit. L'operation sleeve est irréversible.


Le bypass / Court circuit gastrique: Il s’agit de dériver la partie supérieure de l’estomac directement vers l’intestin. On n’enlève rien, en fait on diminue la quantité d’aliments ingérés mais aussi leur absorption par l’organisme. Le bypass est réversible mais cela reste très compliqué.

La période post-opératoire:


Une surveillance respiratoire, cardio-circulatoire et métabolique sera mise en route.


La douleur sera contrôlée par les antalgiques adaptés.


Enfin une prévention des complications thrombo-emboliques est indispensable.

Chirurgie obésité: complications


Précoces :
Perforations, fistules digestives, occlusions, hémorragies, complications thromboemboliques et respiratoires
Tardives :

  • Chirurgicales : Glissement anneau et/ ou dilatation de le poche, sténose anastomotique, occlusion intestinale aigue par hernie interne.
  • Nutritionnelles : Prévenir les carences vitaminiques et nutritionnelles.
  • Psychologiques : Evaluer la nécessité d’un suivi psychologique en cas de comportement compulsif.

Comment s'alimenter après une chirurgie bariatrique?


Après chirurgie bariatrique votre alimentation devra être adaptée à la capacité diminuée de votre estomac et rester variée et équilibrée.

  •  Manger lentement, bien mâcher et ne prendre que de petites bouchées. La sensation de faim étant diminuée, il est recommandé de conserver un rythme alimentaire de 3 petits repas principaux et 2à 3 collations par jour.
  • Apport suffisant en fruits et légumes, certaines interventions nécessitent également une supplémentassion vitaminique.
  • Privilégier les sucres lents comme apport calorique et assurer un apport protéiné suffisant pour éviter la dénutrition et la fonte musculaire.
  • Bien s’hydrater tout en évitant de boire 30 minutes avant et pendant les repas.
  •  Eviter les boissons gazeuses (risque de dilatation de l’estomac), aliments trop sucrés ou trop salées.

Résultat:


Après la chirurgie bariatrique, il est conseillé de surveiller votre poids en vous pesant une fois/semaine. Au début la perte de poids peut être importante. Après 18 mois environ le poids commence à se stabiliser et il se peut même qu’il y’ait un petit rebond.


Sur le long terme votre poids ne devrait plus varier si vous conservez un mode de vie sain avec pratique régulière d’une activité physique et une alimentation variée et équilibrée.


Envisager éventuellement le recours à la chirurgie esthétique 12 à 18 mois après chirurgie bariatrique une fois la perte de poids stabilisé : Problème de silhouette par affaissement cutané.


Ce relâchement de la peau en rapport avec une fonte importante de la masse graisseuse peut nécessiter:

 

  • Un bodylift afin de corriger la silhouette et ainsi retrouver sa ligne.