Impact du cornarovirus sur la chirurgie esthétique

Impact du cornarovirus sur la chirurgie esthétique

Comme prévu et à l’instar de toute l’activité de chirurgie non urgente, la demande pour la chirurgie esthétique est à l’arrêt.

Les raisons sont multiples:

– Le confinement imposé par la plupart des gouvernements.
– La fermeture des frontières fait que l’accueil des patients venant de l’étranger n’est plus possible.
– Pour les patients d’un même pays, il existe une peur légitime quant à la fréquentation des hôpitaux et des cliniques privées de peur d’être contaminés.
– Les chirurgiens eux mêmes évitent le contact et ont choisi de faire des consultations à distance en utilisant les nouveaux moyens de communication.
– Les anesthésistes sont particulièrement exposés du fait de la manipulation des voies respiratoires de leurs patients.

Mais qu’en sera-t-il après fin de la période de confinement?

Comme vous le savez, la demande pour la chirurgie esthétique diminue de façon sensible pendant l’été.
Nous pouvons donc nous attendre à un afflux important si nous passons cette crise avant le moi de mai.
D’une part pour être prêt durant la saison estivale et d’autre part car l’immobilisation chez soi a pour conséquence une prise de poids inévitable. Ainsi la principale intervention qui sera réclamée sera la liposuccion.